Expositions


Exposition 2007 : Homeland Security
Du 4 Octobre au 9 Novembre 2007

Plus que jamais armé de ses convictions pacifistes et de son éternel fusil M16 l'artiste multimédia activiste John Douglas reviens sur la Côte d'Azur !
Il réinvesti la Galerie Depardieu du 20 février au 13 mars 2009 avec une nouvelle série de travaux photos et vidéos.
Suite de la Homeland Security Collection, critique imagée et pertinente de la politique sécuritaire américaine, Dead & Wounded correspond à la période de transition phare entre la fin de l'ère Bush et le début de l'investiture Obama.
Du tableau photographique arborant un nu armé, cloné et multiplié aux jeux de superpositions, « Dead & Wounded » se présente comme une succession d'images fortes et de montages sardoniques mettant en scène l'artiste, militant pacifiste.
Après sa 1ère exposition à Nice en 2007, John Douglas était l'invité du Festival de Cannes 2008 pour la projection commémoration du film Milestones qu'il a co-réalisé avec Robert Kramer. Milestones est ressorti dans les salles françaises en Décembre 2008.

Exposition 2009 : Dead & Wounded
Du 20 Février au 13 Mars 2009

Avec pour seule parure son fusil M16, John Douglas semble l'unique sujet de cette série d'images.
Un vrai "one man army" (une armée à lui tout seul) en se multipliant, armé jusqu'aux dents.
Une succession de « tableaux » qui confrontent le pouvoir à l'impuissance d'une arme dérisoire. Un questionnement sur la polarité toujours plus grande dans la politique US et dans les aptitudes sociales.
Homeland Security est une critique sardonique de l'actuelle politique étrangère militaire préventive américaine Go it Alone (vas'y tout seul) et un portrait délirant du "soldat citoyen" défendant les clichés de son habitat natal : la caravane, la pelouse, le cercueil couvert du drapeau, l'accès maritime... et, ce qui glace le plus le sang, le fait d'être assis stoïquement devant une télévision, dans une obscurité interrompue par sa lumière cyclopéenne intermittente.